Au Maroc, Pierre-François Kamanou plaide pour l’émergence de nouveaux types d’acteurs numériques

Au Maroc, Pierre-François Kamanou plaide pour l’émergence de nouveaux types d’acteurs numériques

Comme de centaines d’acteurs des TIC et Télécoms, Pierre-François Kamanou, le DG de GTS INfotel Cameroon SA, a participé à la deuxième édition du Salon Africa IT Expo qui s’est tenue du 27 au 29 septembre 2017 à Casablanca au Maroc. Il a notamment contribué comme panéliste au premier débat du salon portant sur le thème : « Comment peser dans la cartographie régionale, voire mondiale ? Quels types d’acteurs ? Quelles mutations ? Quelles conditions pour réussir ? »

A la question de savoir quels types d’acteurs doit-on avoir aujourd’hui, le DG de GTS Infotel Cameroon SA, par ailleurs président du Réseau des Professionnels des TIC, des Télécommunications et du numérique du Cameroun (REPTIC), pense qu’il faut explorer la voie des opérateurs de Services à valeur ajoutée dans l’univers des télécoms pour pouvoir peser dans la cartographie régionale.

« J’observe aujourd’hui par exemple que dans leur communication digitale de nombreuses entreprises africaines proposent plusieurs numéros de téléphone pour contacter soit le standard, le service client ou leurs différents services juridiques, commerciaux, marketing, communication, etc. Or, une entreprise peut disposer d’un seul numéro de téléphone pour plusieurs départements avec un service client automatisé qui redirectionne les usagers vers le département avec qui ils souhaitent communiquer », propose-t-il.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Vous pouvez lire également